Un voyage gustatif incomparable sur le territoire thaïlandais

Comparateur de Vols

La gastronomie locale est un art unique à découvrir le temps d’un voyage en Thaïlande. De par l’utilisation de quelques ingrédients comme le curry, la menthe, la citronnelle, la coriandre ainsi que le basilic rouge, la cuisine thaïlandaise se démarque de celles des pays voisins. Hormis cela, il faut savoir que ce territoire propose une grande diversité de saveurs. En effet, les menus varient d’une région à une autre. Pour entamer leur dégustation, les touristes pourront apprécier quelques spécialités typiques.

On compte, par exemple, le pad thaï. Il s’agit d’un plat national à base de nouilles. Ces dernières sont sautées au wok, et sont additionnées d’œufs, de sojas, de cacahuètes, de crevettes, de sauce de poisson et de sauce au citron vert. Mis à part cette recette traditionnelle, le jen ta fo est à ne pas manquer. Celui-ci est un plat de nouilles à la sauce de tofu rouge. En outre, le riz gluant à la mangue est à essayer. Ce dessert est constitué de riz gluant au lait de coco. Il est servi avec une mangue.

Savourer des soupes thaïlandaises hors du commun

Mis à part le riz et les nouilles, les soupes sont des mets incontournables lors d’un séjour en Thaïlande. Le tom yam fait partie des plus appréciés. Il s’agit d’une soupe aigre-douce qui mélange plusieurs composants comme du bouillon de porc, de poulet ou de poisson, du lait de coco, du citron vert, du gingembre, du galanga ainsi que du piment.

Hormis cela, les touristes savoureront des soupes à base de crevettes telles que du tom yamkung et du kaengchut. En outre, les soupes à base de poulets sont à ne pas manquer. Entre autres, le tom ka khai. Ce dernier est épicé et additionné de lait de coco. Par ailleurs, le phatkrapaokai est une soupe de poulet sauté au basilic, à l’ail et aux piments rouges. Pour continuer la dégustation, le khaosoi est un mets à découvrir. Celui-ci est une soupe de nouilles de riz au lait de coco et au poulet, une spécialité de la région de ChiangMaï.

Apprécier les plats de viandes et de fruits de mer

Pour parfaire la découverte des spécialités culinaires thaïlandaises, les globe-trotters goûteront quelques plats de viandes et de fruits de mer. Ils trouveront, par exemple, le tigre qui pleure. Ce dernier est un menu traditionnel fait avec de la viande de bœuf marinée et pimentée. Mis à part cela, le lap est à apprécier. Celui-ci est un plat d’hachis fortement pimenté.

Les touristes y dégusteront plusieurs variétés telles que le lap de poisson, le lap cru, le lap de sang de porc ou de canard ainsi que le lap cuit à base de bœuf, de porc, de poulet, de canard ou de gibier. Il est à noter que ce mets exceptionnel se consomme avec du riz gluant. En outre, les bourlingueurs savoureront du kam pu tot qui est un plat de crabes frits. Ils essayeront également lehu chalamsai pu. Il s’agit d’une spécialité d’aileron de requin au crabe.

boutique ebooks
histoires de voyages