Les voyages à travers le temps

L'homme a toujours voyagé. Il a été nomade avant que d'être sédentaire. Au cours des siècles, les raisons de voyager restent les mêmes : découvrir, changer, échanger. Découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux lieux, de nouvelles personnes, changer en apprenant des autres, en se frottant aux autres, échanger des idées, des marchandises. Voyager rend heureux, Du Bellay écrivait : "Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage..."

Les occasions de faire la foire

La foire bénéficie d’une paix particulière, assurée par l’autorité du lieu qui, en échange d’une taxe légère, promet pendant une certaine période la liberté des transactions et la sauvegarde de tous. L’économie de la fin du

Du fantassin à la chaussée

La grande route est une invention romaine. C’est le censeur Appius Claudius qui approuva les plans et adjugea les travaux de la via Appia, celle qu’un poète de l’époque impériale appellera plus tard la « reine

De l’Atlantique au canal de Suez

L’Atlantique déborde la Méditerranée Les navires des pays protestants vont peu à peu dominer cette mer où l’islam et la chrétienté sont désarmés après avoir chacun aligné à Lépante, en 1571, 250 galères en un

Le récit de voyage

Si les raisons qui poussent au voyage sont souvent difficiles à démêler, a posteriori, l’évidence s’impose: on voyage pour le raconter. disons plutôt, sans être aussi catégorique, qu’un voyage cela se raconte, cela s’écrivait et

Le partage des océans

Une route terrestre a une évidente réalité physique, mais une route maritime, qu’est-ce ? Une simple abstraction désignant des flux de marchandises? Des histoires sibyllines d’alizés, de latitude et des courants ? Au temps des

Combien de merveilles dans le monde ?

Peut-on, à l’instar des « bibliothèques idéales », dresser un répertoire des destinations idéales, de ce qu’il faudrait connaître pour avoir une idée globale de la géographie et de l’histoire de notre planète, de ses beautés naturelles

histoires de voyages